FR

AUTHENTIFICATION DES OPÉRATIONS D'IMPRESSION

Le module Authentification des opérations d'impression est un composant clé qui permet de sécuriser l'accès à vos périphériques d'impression 2D/3D, de copie et de numérisation.Ce module fournit également une analyse de l'utilisation et applique les règles d'impression, de numérisation et de copie que vous définissez à votre parc d'imprimantes papier, de périphériques multifonctions et d'imprimantes 3D.

Les organisations qui utilisent déjà des cartes permettant à leur détenteur d'accéder à des bâtiments, à des bureaux ou à des services peuvent étendre les fonctionnalités de ces cartes pour autoriser l'accès à leurs imprimantes 2D/ 3D.

Pour s'authentifier au niveau de l'imprimante, il suffit à l'utilisateur de passer sa carte dans le lecteur de cartes YSoft SafeQ. Le périphérique est alors déverrouillé. Le périphérique multifonctions peut automatiquement se verrouiller après une durée d'inactivité prédéterminée. Pour verrouiller les imprimantes 3D Y Soft, il suffit de fermer le capot de l'imprimante. Y Soft fabrique des lecteurs de cartes prenant en charge une vaste gamme de technologies de transmission, notamment HID, Legic et Mifare (presque toutes les technologies exigées).

SAISIE D'INFORMATIONS EXISTANTES AU MOYEN D'UNE CARTE DANS YSOFT SAFEQ

En automatisant la saisie des informations utilisateur existantes, YSoft SafeQ simplifie le travail des administrateurs et du personnel informatique. Plusieurs méthodes permettent de saisir des utilisateurs et les numéros de carte correspondants dans YSoft SafeQ :

  • De nombreuses organisations stockent déjà des données sur les utilisateurs et leur carte dans Active Directory. Utilisez simplement un réplicateur LDAP pour répliquer la base de données AD sur la base de données YSoft SafeQ.
  • Vous pouvez importer manuellement les utilisateurs et les cartes dans YSoft SafeQ à l'aide d'un réplicateur de fichiers CSV qui copie les utilisateurs, les centres de coûts et/ou les rôles d'utilisateur à partir de fichiers CSV prédéfinis dans la base de données YSoft SafeQ.

Les utilisateurs peuvent également inscrire eux-mêmes leur carte dans YSoft SafeQ, évitant ainsi aux administrateurs de consacrer du temps à cette tâche.

MÉTHODES D'AUTO-INSCRIPTION

Vous pouvez configurer YSoft SafeQ pour permettre aux utilisateurs d'inscrire leur carte en entrant un code d'activation ou un nom d'utilisateur et un mot de passe.

  • Inscription à l'aide d'un code d'activation de carte : l'utilisateur peut générer le code par le biais d'une option de l'interface YSoft SafeQ sur l'imprimante, ou l'administrateur peut générer le code.
  • Inscription à l'aide d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe : l'utilisateur peut utiliser ses informations d'identification YSoft SafeQ ou LDAP/AD existantes pour inscrire sa carte.

Quelle que soit la méthode choisie, le processus d'inscription est simple. Sur l'imprimante, l'utilisateur passe sa carte non inscrite. L'imprimante affiche une boîte de dialogue demandant à l'utilisateur d'entrer le code d'activation de sa carte ou son nom d'utilisateur et son mot de passe (selon la configuration). Une fois ces informations entrées, la carte est associée à l'utilisateur.

Pour s'authentifier sur l'imprimante au moyen d'un code PIN, l'utilisateur sélectionne l'option Code PIN sur l'écran de l'imprimante ou sur une imprimante 3D Y Soft, puis entre son code PIN.

YSoft SafeQ stocke les codes PIN dans la base de données YSoft SafeQ et les gère de la même façon que des numéros de carte. Pour assurer la sécurité, un hachage cryptographique est stocké à la place du code PIN. Il est donc difficile, même pour un administrateur, de connaître les codes PIN des utilisateurs. Les administrateurs attribuent ou génèrent des codes PIN pour les utilisateurs dans l'interface de gestion YSoft SafeQ. Les administrateurs peuvent définir plusieurs paramètres pour les codes PIN, notamment la longueur minimale/maximale, la date d'expiration, etc. Ils peuvent aussi envoyer un e-mail de notification à l'utilisateur avec le nouveau code PIN et sa date d'expiration.

Pour s'authentifier sur l'imprimante au moyen d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe, l'utilisateur entre son nom d'utilisateur et son mot de passe YSoft SafeQ sur le terminal YSoft SafeQ ou dans l'interface utilisateur de l'imprimante Y Soft 3D. Une fois déverrouillé, le périphérique est opérationnel.

Cette méthode présente deux avantages : elle n'engendre aucun coût lié à la fabrication de cartes et est très simple à utiliser pour les utilisateurs. Ces derniers peuvent se servir de la même combinaison nom d'utilisateur/mot de passe que celle utilisée pour se connecter à leur PC. Toutefois, d'autres méthodes peuvent mieux convenir à certaines organisations, en particulier si elles imposent des contraintes de temps. En effet, la saisie d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe nécessite plus de temps que le simple glissement d'une carte ou la saisie d'un code PIN.

Avec cette méthode, l'utilisateur peut soit faire passer sa carte, soit entrer un code PIN sur le terminal YSoft SafeQ du périphérique multifonctions ou l'interface utilisateur de l'imprimante 3D Y Soft. Une fois déverrouillé, le périphérique est opérationnel.

Cette méthode peut convenir à votre organisation si celle-ci souhaite privilégier l'accès aux fonctions du périphérique, même si l'utilisateur oublie ou perd sa carte, tout en conservant un niveau élevé de responsabilisation et de protection dans l'environnement d'impression.

Avec cette méthode, l'utilisateur fait passer sa carte sur le terminal YSoft SafeQ ou l'imprimante 3D Y Soft. Il doit ensuite entrer son nom d'utilisateur et son mot de passe. Une fois déverrouillé, le périphérique est opérationnel.

Cette méthode, comme la méthode Carte et code PIN, constitue un bon choix si l'organisation exige un niveau de sécurité élevé. L'utilisateur doit s'authentifier avec un élément en sa possession (une carte) et un élément qu'il connaît (son nom d'utilisateur/mot de passe). L'authentification ne peut avoir lieu que si l'utilisateur dispose de ces deux éléments.

Avec cette méthode, l'utilisateur fait passer sa carte sur le terminal YSoft SafeQ ou l'imprimante 3D Y Soft. Il doit ensuite entrer un code PIN. Une fois déverrouillé, le périphérique est opérationnel.

S'il est important pour une organisation d'avoir un niveau de sécurité élevé, cette méthode d'authentification peut être la meilleure solution. L'utilisateur doit s'authentifier avec un élément en sa possession (une carte) et un élément qu'il connaît (un code PIN). Même si la carte d'un utilisateur est volée ou si son code PIN est divulgué, l'accès au périphérique n'est octroyé que si l'utilisateur dispose des deux éléments.

Avec cette méthode, l'utilisateur peut soit faire passer sa carte, soit entrer un nom d'utilisateur/mot de passe sur le terminal YSoft SafeQ ou l'interface de l'imprimante 3D Y Soft. Une fois déverrouillé, le périphérique est opérationnel.

Cette méthode permet à l'utilisateur d'accéder au périphérique, même en cas de perte ou d'oubli de sa carte, sans compromettre la sécurité de l'environnement d'impression.

LE MODULE AUTHENTIFICATION EST DISPONIBLE DANS CES PRODUITS Y SOFT

LES PRODUITS Y SOFT VOUS INTÉRESSENT ?

Contactez-nous à l'aide du lien ci-dessous pour que nous puissions vous indiquer les options les mieux adaptées à vos besoins et à ceux de votre entreprise.
YSoft SAFEQ Breeze Beta
YSoft SAFEQ Breeze Beta

SMB can now lose the IT hassle of supporting print services.

US